Fermeture des marchés en Vendée : le préfet ne transigera pas

Le préfet de la Vendée ne transige pas avec la fermeture des marchés, qu'ils soient ouverts ou fermés. Il l'a redit ce mercredi 25 mars 2020.

Dans le cadre du renforcement des mesures de confinement annoncées récemment par le Premier ministre, les marchés vont être fermés.

Le préfet de VendéeBenoît Brocart, a exprimé lors d’une conférence de presse ce mercredi 25 mars 2020 qu’il ne dérogerait pas à cette nouvelle mesure. Le représentant de l’Etat en Vendée a déclaré :

 

« Le principe est simple : tous les marchés, qu’ils soient ouverts ou fermés, sont interdits. Ce sont des nids pour la transmission du virus. Je veillerai à une application stricte et ferme de la mesure ».

 

Et d’ajouter : 

« Je reçois depuis hier des dizaines de demandes de dérogations de la part des maires, mais que les choses soient claires : la fermeture des marchés est une obligation. »

Le préfet de Vendée n’a pour le moment accédé à aucune demande de dérogation et compte le faire avec une extrême parcimonie, « uniquement si on ne peut pas faire autrement que de maintenir ce type d’activité pour alimenter la population et si et seulement si les mesures sanitaires peuvent être respectées. »

Il incite les collectivités à développer d’autres solutions pour permettre d’acheminer l’alimentation à la population comme le développement du drive ou l’accès direct aux producteurs

La Roche-sur-Yon, le marché couvert des Halles, en centre-ville devra fermer ses portes. Une dernière matinée d’activité se tiendra ce jeudi 26 mars 2020 avant la fermeture du site à 12h. Cette nouvelle mesure concerne également les marchés de La Garenne et des Jaulnières.

Source Le Journal du Pays Yonnais 

Lucike Akrich

Crédit Photo  photos de Vendée blogspot 

 

Auteur : François Goubin
26 MAR 2020